Commune mixte de Haute-Sorne

Armoiries

armoirie Zoom sur « armoirie » (touche ESC pour fermer)

 
Les armoiries de la commune de Glovelier dans leur forme actuelle ont été adoptées par l'assemblée communale de Glovelier le 26 octobre 1945 et homologuées par le Conseil-exécutif du canton de Berne le 13 décembre suivant. Reprises d'un modèle, publiées en 1920 par l'historien Arthur Daucourt et dont on ne sait rien de l'origine, elles se définissent ainsi en langage héraldique :
 
D'argent au faisceau de licteur de gueules, lié d'or, surmonté d'un casque du même crêté du second, accompagné de deux branches de laurier de sinople, fruitées de gueules, posées en pal.
 
En langage de tous les jours, cela signifie : 
    
sur un fond argent, se détache un faisceau de licteur romain rouge, attaché par des liens or, sommé d'un casque romain or portant une aigrette rouge, flanqué de part et d'autre de deux branches de laurier vertes, portant des fruits rouges, posées verticalement.
 
Ces armoiries composites sont une réplique du sceau de l'éphémère République rauracienne (27 novembre 1792 – 23 mars 1793), dont le bonnet phrygien a été remplacé par un casque. Ces armoiries font référence à l'attachement patriotique de Glovelier à l'indépendance de la République rauracienne et à son refus farouche d'admettre son intégration dans la République française en 1793. Le casque romain évoque les vestiges découverts au XIXe siècle sur le ban de la commune.