Commune mixte de Haute-Sorne

Communiqué de presse du Conseil communal suite à la diffusion du rapport du CFI

   

Haute-Sorne

C’est avec satisfaction que nous avons pris connaissance du rapport final du Gouvernement au sujet de l’enquête visant les Autorités communales de Haute-Sorne.
 
En effet, comme déjà affirmé depuis le début, aucune malversation, aucune infraction ni irrégularité n’ont été constatées par le contrôle des finances lors de son enquête.
 
Ni les membres du Conseil communal, ni le personnel ne sont mis en cause dans ce rapport. Ils ont accompli avec compétences et détermination leur travail durant ces années de législature.
 
L’argent du contribuable a été utilisé en toute transparence pour le bien de la communauté et n’a fait l’objet d’aucune remarque laissant penser que son affectation ou sa destination ait été faites  hors de la légalité. Il n’y a pas eu de tricheries !
 
La gestion annuelle de centaines de dossiers occasionne certainement des erreurs et donnera lieu aux ajustements demandés si nécessaires.
 
Quelques dysfonctionnements, quelques erreurs de gestion, qui se produisent certainement ailleurs aussi bien dans le domaine public que privé ont été relevées et ont fait l’objet de remarques.
 
Nous sommes bien conscients que la construction de notre Commune, après fusion, donne quelques points à corriger et que des adaptations devront être réalisées. C’est ce qu’on a déjà fait tout au long de cette législature. Tout n’a pas été parfait et beaucoup de choses restent  à faire, ceci pour pouvoir s’améliorer et progresser.
 
Cela ne justifie en tous cas pas les déclarations et les dénonciations de notre collègue Mme Eggenschwiler et l’enquête qui a suivi.
 
Dès le lancement de cette enquête, nous avons été confiants et n’avons jamais douté, contrairement à notre collègue, de l’honnêteté et du sérieux dans la manière de travailler des membres du Conseil communal et de tous nos employés.
 
L’image de notre Commune a été gravement ternie par Mme Eggenschwiler et celles et ceux qui la soutiennent ou qui la poussent à agir de la sorte. Pour assouvir un égo et une ambition personnelle au détriment de l’intérêt général, leurs déclarations et leurs questions qui sonnent comme des dénonciations n’ont abouti à rien ou à pas grand-chose sinon à jeter le discrédit sur le Conseil communal et sur le sérieux de son travail. Tout ceci dans un but électoraliste !
 
Les Autorités communales, le personnel communal et l’ensemble de la population ne méritent pas un tel traitement.
 
Pour conclure, nous pouvons affirmer mais aussi regretter que l’enquête ordonnée par le Gouvernement n’a que peu d’effet sinon de coûter cher en argent mais surtout en énergie dépensée pour arriver à une situation où « la montagne accouche d’une souris ».
 
La population doit et peut faire confiance à celles et ceux qui défendent l’intérêt public et l’image positive de notre Commune contrairement à celles et ceux qui dénigrent, détruisent, divisent et transportent dans leurs manières d’agir la critique négative et la volonté farouche de « peindre le diable sur la muraille ».
 
A vous de choisir…
 
 
Conseil communal de Haute-Sorne
Jean-Bernard Vallat, Maire                                                                                                
La Conseillère communale et Conseillers communaux
Rose-Marie Allemann
Guy Meier
Abel Gelso
Etienne Dobler
Pascal Crétin
Gérard Ruch
Georges Migy