Commune mixte de Haute-Sorne

Chiens

Formation des détenteurs

Chiens

Les personnes qui veulent acquérir un chien pour la première fois doivent suivre un cours théorique avant l'acquisition du chien, puis un cours pratique avec le chien dans l'année suivant l'acquisition.

Les personnes qui ont déjà eu un chien sont dispensées du cours théorique, mais doivent suivre le cours pratique si le chien a été acquis après le 31.08.08.

Le but de ces formations est d'acquérir des connaissances sur la manière de détenir et de traiter son chien et de pouvoir le maîtriser dans la vie quotidienne.

 
   
   
Contrôle de la formation

Contrôle systématique de l'attestation de compétence lors de chaque enquête des affaires vétérinaires faisant suite à une annonce de morsure, de comportement agressif, ou lors de toute intervention concernant un chien.
Contrôle individuel lors de nouvelles inscriptions de chiens à la Banque de données ANIS.

Problème avec un chien ?

Contacter les affaires vétérinaires lors de

  • problème liés à la protection des animaux tels que mauvais traitements

Contacter la commune lors de

  • dérangements causés par des aboiements intempestifs ;
  • chiens errant sur la voie publique ou dans des propriétés privées ;
  • problèmes de voisinage dus à la détention d'animaux.
Identification et enregistrement

  • tous les chiens doivent être identifiés au moyen d’une puce électronique au plus tard trois mois après leur naissance ;
  • tous les chiens doivent être enregistrés dans la banque de données ANIS. Tout changement de détenteur ou d'adresse doit être annoncé à ANIS dans un délai de 10 jours. Les personnes qui prennent en charge un chien pour plus de trois mois sont également tenues d’annoncer le changement de détenteur à ANIS.

Chaque chien doit être déclaré à l'autorité communale compétente du domicile de son détenteur dans les trente jours suivant son acquisition.

Annonces obligatoires

Les médecins, les vétérinaires, la police, les Autorités communales et les éducateurs canins ont l'obligation d'annoncer aux affaires vétérinaires, tous les accidents par morsure d'être humain ou d'animal ainsi que les chiens présentant des signes d'un comportement d'agression supérieur à la norme.